Portes Ouvertes - samedi 27 janvier 2018 de 10:00 à 16:00 Accès

 

Quelle prépa choisir ?

Quelques conseils pratiques pour choisir la bonne prépa :

Quelle prépa choisir ?

Les concours paramédicaux sont rendus particulièrement difficiles par quelques spécificités qu'il convient de connaître pour mieux s'orienter.


En théorie, tout élève de terminale peut passer le concours, l'année de son baccalauréat. En réalité, plus de 98 % des reçus (étude parue en février 2000 dans le magazine "l'étudiant" ) ont suivi une classe préparatoire. Les élèves de terminales n'ont donc que moins de 2 % des places "à se partager" avec tous les autres candidats, tels que ceux ayant déjà été étudiant en Sciences, Médecine ou Pharmacie...


Tout bachelier, quelle que soit sa série, peut présenter tous les concours paramédicaux. En fait, moins de 1 % des reçus en podo sont issus de bacs non scientifiques.

Si vous n'avez pas un bac S, évitez ce concours. En revanche, plus de la moitié des reçus en orthophonie ou en infirmier/infirmière ont un bac non scientifique (L, ES, SMS, ou STT).


Réussir un concours nécessite d'une part des aptitudes dans les matières de sélection, et d'autre part beaucoup de travail personnel pour s'assurer d'être "l'un des meilleurs" dans les disciplines concernées. Aux horaires de cours mentionnés dans chaque fiche de présentation contenue dans ce dossier, il faut donc ajouter, au minimum, 80 % de temps pour le travail personnel d'apprentissage, de révisions et de devoirs (au Cours ou à la maison). Pour préparer le concours de podo, par exemple, il faut ainsi ajouter en moyenne 20 heures de travail personnel aux 28 heures de cours et contrôles hebdomadaires. Ce sont en fait 48 heures de travail qu'il faut fournir, chaque semaine de septembre à mai.


Les écoles des différentes villes organisent leur concours dans le cadre d'un programme national, mais les modalités des épreuves sont librement décidées localement : exercices rédigés (comme pour le bac) ou QCM (Questions à Choix Multiple), voire même certaines options complémentaires. Selon vos aptitudes, mieux vaudra passer le concours dans telle ou telle ville, selon la nature des épreuves. C'est pourquoi le CPES - IPRESS tient constamment à jour la liste des concours et des épreuves qu'ils comportent.


Plusieurs concours peuvent, dans certaines villes seulement, comporter une option supplémentaire. On trouve ainsi, par exemple, une épreuve de biologie à certains concours d'entrée en Institut de Formation en Soins Infirmiers. Consacrer chaque semaine à la biologie 4 heures ou 8 heures (voire plus...) ne peut se faire qu'au détriment des autres matières, et gêner la réussite dans l'une des nombreuses écoles (plus de 300) dans lesquelles la biologie est absente, il faut donc concentrer ses efforts sur les concours principaux, et ne pas se disperser sur les concours "marginaux".


Parmi tous les concours, l'équipe Pédagogique du CPES - IPRESS identifie chaque année ceux qui offrent le plus de chances de succès, en analysant le niveau de difficultés des épreuves, et en tenant compte du nombre de places disponibles.


Le taux de sélection des concours paramédicaux est impressionnant moins de 5 % des candidats intègrent une école. Pour majorer vos chances de réussite, vous devez passer le concours que vous préparez, successivement dans plusieurs villes. Toutes n'ont pas le même niveau d'exigence dans les différentes matières. De plus, il est souvent souhaitable de tenter aussi votre chance dans un ou deux concours différents (mais portant sur les mêmes matières) par exemple Podologie. Mais il peut être difficile d'effectuer le bon choix dans une telle diversité de concours.


C'est pourquoi le CPES-IPRESS, au fil des concours blancs et des devoirs surveillés (un par semaine entre Septembre et Mars) oriente ses élèves vers les écoles où ils ont le plus de chances d'être reçus. Ce qui permet, chaque année, à plus de 70 % de nos candidats d'être admis à au moins l'un des concours présentés. Passer 6, 8 ou 10 concours nécessite de se déplacer dans autant de villes, avec les problèmes d'organisation et de coût que cela suppose. Le CPES - IPRESS se charge d'organiser pour vous ce qui est souvent un véritable casse-tête réservations de places de train ou d'avion, négociation du meilleur tarif, sélection d'un hôtel bon marché, et proche du lieu du concours, retrait auprès des différentes écoles des dossiers de candidature pour les divers concours, etc.

Documentation

Téléchargez la documentation complète pour la filière de votre choix

Téléchargez la
documentation complète
pour la filière de votre choix

Tarifs & Financement

Découvrez nos tarifs, bourses et modalités de financement

Découvrez nos tarifs,
bourses et
modalités de financement

Admissions

Tout savoir sur les conditions d'admission et modalités d'inscription

Tout savoir sur
les conditions d'admission
et modalités d'inscription

Actualités

Journées Portes Ouvertes - Résultats concours - Stages - Informations...

Journées Portes Ouvertes
Résultats concours
Stages - Informations...

Une question ? Consulter notre FAQ !


Foire Aux Questions          Nous contacter