Tarifs & Financements

Bourses d'études garanties à tous nos étudiants.

Nos aides au financement

La bourse d’étude

Le CPES-IPRESS garantit à tous ses étudiants le bénéfice d’une bourse d’étude privée, selon le revenu fiscal, représentant jusqu’à 30% du montant des frais de scolarité.

Les dossiers de demande de bourse sont à retirer au secrétariat de l’école et à déposer avant le 31 Juillet.

Le prêt étudiant

Financez vos études grâce à un crédit GRATUIT !

Dans le cadre du Partenariat entre le CIC et le CPES-IPRESS, vous pouvez bénéficier de conditions exceptionnelles !

crédit-gratuit-CIC.pdf

La possibilité d’échelonner les frais de scolarité

Le paiement des frais de scolarité peut être échelonné sur l’année jusqu’à huit versements.


Tarifs et Règlement financier du BTS Economie Sociale et Familiale, du BTS Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social, du BTS Diététique, de la MANES & du Bachelor Diététique « Chargé de nutrition »

BTS Economie Sociale et Familiale :
Droit d’inscription : 375 euros.
Dans le cas d’un désistement antérieur à la date de rentrée, le droit d’inscription est remboursé en cas de force majeure ou d’échec au baccalauréat. Dans tout autre cas, il reste acquis à l’école.

Frais de scolarité* :

  • 1ère année de BTS ESF : de 2905 à 4150 euros
  • 2ème année de BTS ESF : de 2783 à 3975 euros

 

BTS Services et Prestations des Secteurs Sanitaire
Droit d’inscription :
375 euros.
Dans le cas d’un désistement antérieur à la date de rentrée, le droit d’inscription est remboursé en cas de force majeure ou d’échec au baccalauréat. Dans tout autre cas, il reste acquis à l’école.

Frais de scolarité* :

  • 1ère année SP3S : de 2538 à 3625 euros
  • 2ème année SP3S : de 2503 à 3575 euros

 

BTS Diététique :
Droit d’inscription : 375 euros.
Dans le cas d’un désistement antérieur à la date de rentrée, le droit d’inscription est remboursé en cas de force majeure ou d’échec au baccalauréat. Dans tout autre cas, il reste acquis à l’école.

Frais de scolarité* :

  • Mise à niveau MANES: de 2573 à 3675 euros
  • 1ère année de BTS Diététique : de 3343 à 4775 euros
  • 2ème année de BTS Diététique : de 3203 à 4575 euros

 

Bachelor Diététique :

Droit d’inscription : 375 euros.
Dans le cas d’un désistement antérieur à la date de rentrée, le droit d’inscription est remboursé en cas de force majeure ou d’échec au baccalauréat. Dans tout autre cas, il reste acquis à l’école.

Frais de scolarité* :

  • de 3605 à 5150 euros

 

* Tous les étudiants du CPES-IPRESS sont susceptibles de bénéficier, sous réserve de leur assiduité, d’une bourse d’études privée. Le formulaire de demande de bourse est à retirer au secrétariat.

1/ Le montant des frais d’études au CPES-IPRESS se décompose en deux parties :

– un droit d’inscription, à régler pour confirmer la réservation de sa place ;
– des frais de scolarité, payables selon 3 modalités possibles :

  • en une fois, le jour de la rentrée;
  • en deux règlements, un le 15 octobre et le second le 15 janvier;
  • en huit échéances, le 10 des mois d’octobre à mai (huit chèques bancaires ou postaux de garantie sont alors à remettre avant le 1er octobre).

2/ Le paiement comptant de l’intégralité des frais de scolarité le 31 juillet au plus tard permet de bénéficier d’une réduction de 5% du montant de ces frais.

3/ Financement bancaire gratuit : Le CPES-IPRESS a négocié avec une grande banque nationale (le groupe CIC) un financement spécifique pour ses étudiants. Le CIC offre les frais de dossier et d’assurance. Le CPES-IPRESS prend en charge le coût total des intérêts*. Ce crédit est donc «gratuit».

4/ En cas d’exclusion décidée par l’établissement ou de départ en cours d’année motivé par un cas de force majeure (hospitalisation prolongée, accident incapacitant de longue durée, mutation ou insolvabilité des parents), le CPES-IPRESS procédera au remboursement des frais de scolarité, hors droit d’inscription, déduction faite des mois ou fraction de mois civils de scolarité suivie l’année scolaire étant toujours réputée compter 9 mois.

5/ Dans les autres cas (autre orientation décidée après l’inscription, convenance personnelle de l’élève, abandon des études …) tout trimestre de scolarité commencé est intégralement dû, l’année de formation étant réputée divisée en 3 trimestres (septembre-novembre, décembre-février, mars-mai). En outre, un montant égal à un trimestre de scolarité sera dû à titre d’indemnité de résiliation (en application de l’Arrêté Ministériel du 31 juillet 1986).
Si le désistement intervient avant le début des cours, le montant du droit d’inscription reste acquis à l’école.

6/ Epidémie/pandémie : en cas d’épidémie ou de pandémie, l’école s’engage à assurer la continuité des enseignements et dispensera les cours à distance.

*La totalité des intérêts relatifs au montant des frais de scolarité remboursés sur une durée maximale de 36 mois.


Tarifs et Règlement financier Prépa Concours Paramédicaux

Droit d’inscription : 375 euros.
Cette somme n’est due que pour la première inscription au CPES-IPRESS. En cas de redoublement, seuls les frais de scolarité mentionnés dans le tableau qui suit sont dus.

Dans le cas d’un désistement antérieur à la date de rentrée, le droit d’inscription est remboursé en cas de force majeure ou d’échec au baccalauréat. Dans tout autre cas, il reste acquis à l’école.

 

Frais de scolarité* :

Psychomotricien :

  • BAC options scientifiques : de 1943 à 2775 euros
  • BAC options non scientifiques : de 2083 à 2975 euros

Ergothérapeute :

  • BAC options scientifiques : de 2905 à 4150 euros
  • BAC options non scientifique : de 2975 à 4250 euros

 

* Tous les étudiants du CPES-IPRESS sont susceptibles de bénéficier, sous réserve de leur assiduité, d’une bourse d’études privée. Le formulaire de demande de bourse est à retirer au secrétariat.

1/ Le montant des frais d’études au CPES-IPRESS se décompose en deux parties :

– un droit d’inscription, à régler pour confirmer la réservation de sa place ;
– des frais de scolarité, payables selon 3 modalités possibles :

  • en une fois, le jour de la rentrée;
  • en deux règlements, un le 15 octobre et le second le 15 janvier;
  • en huit échéances, le 10 des mois d’octobre à mai (huit chèques bancaires ou postaux de garantie sont alors à remettre avant le 1er octobre).

2/ Le paiement comptant de l’intégralité des frais de scolarité le 31 juillet au plus tard permet de bénéficier d’une réduction de 5% du montant de ces frais.

3/ Financement bancaire gratuit : Le CPES-IPRESS a négocié avec une grande banque nationale (le groupe CIC) un financement spécifique pour ses étudiants. Le CIC offre les frais de dossier et d’assurance. Le CPES-IPRESS prend en charge le coût total des intérêts*. Ce crédit est donc «gratuit».

4/ En cas d’exclusion décidée par l’établissement ou de départ en cours d’année motivé par un cas de force majeure (hospitalisation prolongée, accident incapacitant de longue durée, mutation ou insolvabilité des parents), le CPES-IPRESS procédera au remboursement des frais de scolarité, hors droit d’inscription, déduction faite des mois ou fraction de mois civils de scolarité suivie l’année scolaire étant toujours réputée compter 9 mois.

5/ Dans les autres cas (autre orientation décidée après l’inscription, convenance personnelle de l’élève, abandon des études …) tout trimestre de scolarité commencé est intégralement dû, l’année de formation étant réputée divisée en 3 trimestres (septembre-novembre, décembre-février, mars-mai). En outre, un montant égal à un trimestre de scolarité sera dû à titre d’indemnité de résiliation (en application de l’Arrêté Ministériel du 31 juillet 1986).
Si le désistement intervient avant le début des cours, le montant du droit d’inscription reste acquis à l’école.

6/ Epidémie/pandémie : en cas d’épidémie ou de pandémie, l’école s’engage à assurer la continuité des enseignements et dispensera les cours à distance.

*La totalité des intérêts relatifs au montant des frais de scolarité remboursés sur une durée maximale de 36 mois.


Tarifs et Règlement financier du BAC PLUS et de l’Accompagnement Parcoursup

Acompte : 100 euros.

Dans le cas d’un désistement antérieur à la date de rentrée, le droit d’inscription est remboursé en cas de force majeure ou d’échec au baccalauréat. Dans tout autre cas, il reste acquis à l’école.

 

Frais de scolarité :

BAC PLUS :

  • Les étudiants de Première :

– Accompagnement les samedis matin : 650 euros

– Accompagnement stages (Février et Pâques) : 425 euros par stage

– Formule totale (samedis + stages) : 1350 euros

  • Les étudiants de Terminale :

– Accompagnement les samedis matin : 1400 euros

– Accompagnement stages (Toussaint, Février) : 425 euros par stage

– Accompagnement stage de Pâques : 550 euros le stage

– Accompagnement stage pré-Bac : 750 euros

– Formule totale (samedis + stages) : 2800 euros

 

ACCOMPAGNEMENT PARCOURSUP : 450 euros

1/ Le montant des frais d’études au CPES-IPRESS se décompose en deux parties :

  • un acompte, à régler pour confirmer la réservation de sa place ;
  • des frais de scolarité.

 

2/ Le paiement comptant de l’intégralité des frais de scolarité le 31 juillet au plus tard permet de bénéficier d’une réduction de 5% du montant de ces frais.

 

3/ En cas d’exclusion décidée par l’établissement ou de départ en cours d’année motivé par un cas de force majeure (hospitalisation prolongée, accident incapacitant de longue durée, mutation ou insolvabilité des parents), le CPES-IPRESS procédera au remboursement des frais de scolarité, hors droit d’inscription, déduction faite des mois ou fraction de mois civils de scolarité suivie.

 

4/ Dans les autres cas (autre orientation décidée après l’inscription, convenance personnelle de l’élève, abandon des études…) toute scolarité commencée est intégralement due (en application de l’Arrêté Ministériel du 31 juillet 1986).

Si le désistement intervient avant le début des cours, le montant du droit d’inscription reste acquis à l’école.


Nombre de places limité

Les inscriptions au CPES-IPRESS sont closes dès que les places disponibles ont été attribuées.

Des listes d’attente sont ensuite ouvertes, des annulations pouvant libérer des places (échec au baccalauréat ou réussite à des concours passés).